Feiyl est l’un de mes chouchou de l’univers de Fereyan. J’adore ce personnage, son innocence, sa façon de voir les choses… C’est une petite bulle d’air frais dans cet univers un peu sombre !

C’est un bébé dragon au début de l’histoire, et qui se promène dans les jambes de ses amis sous cette forme. Il ne parle pas beaucoup, mais dès l’instant où il se permet enfin de communiquer, c’est un vrai moulin à parole. Très curieux, il pose des questions. Beaucoup de questions. TROP de questions. 

On m’a dit que son design de petit dragon faisait penser à Spyro, mais je jure que ce n’était pas mon intention. Par la suite dans l’histoire, il revêt une apparence plus humaine. Il a la taille d’un jeune adolescent, de longs cheveux bleus (pour rappeler sa nature de dragon bleu) et deux grands yeux dorés. 

Feiyl est très proche de Jaelith qu’il considère comme une maman de substitution, de Freyki (après tout, c’est le seul dragon que ce dernier arrive à supporter sans sortir son épée) et d’Elrynd. Ce dernier deviendra d’ailleurs son mentor lorsque le jeune garçon voudra s’essayer à l’escrime et devenir chevalier.

Je n’ai malheureusement pas grand chose de plus à dire au sujet de ce personnage, je sais juste qu’il devait être très important dans le dernier tome, mais ne me demandez pas ce que je comptais faire de lui exactement.

Feiyl version humain (2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *